Jean Philippe Granier du syndicat viticole AOC Languedoc et Yvon Gary professeur d’oenologie au lycée Hôtelier de Marseille.

C’est la bouteille la plus vue et la plus bue de ce mois de Novembre. C’est l’ AOC Languedoc Solidarité Grêle (Syrah grenache Carignan), une cuvée spéciale vinifiée dans les caves des vignerons de Cabrières (Hérault) pour venir en aide aux sinistrés  du coup de grêle du 17 août dernier : 600 hectares de vignes rayés de la carte des vendanges en quelques minutes d’une violence orageuse exceptionnelle. Et cette bouteille pour tous s’arrache depuis sa mise en vente au début du mois, notamment à la maison des vins du Languedoc, au Mas de Saporta près de Montpellier. Une bonne partie des 12 000 bouteilles  bouchées puis lancées  ont déjà trouvé une destination.« La solidarité s’est très vite organisée. Tout le monde a répondu présent, immédiatement : fournisseurs de bouteilles, de bouchons, embouteilleurs. Le vin sort des cuves de Cabrières » explique Jean Philippe Granier  Le Syndicat du Languedoc qui  porte l’opération. Les recettes de cette cuvée seront redistribuées aux plus touchés sous la forme d’aides à la promotion dans des salons.« Car le  moment difficile, ce n’est pas aujourd’hui puisque nous allons pouvoir livrer nos clients sur les stocks existants. Le plus délicat , ce sera dans dix-huit mois lorsque nous manquera la vendange 2016 pour livrer nos clients à l’étranger. C’est à ce moment-là que les aides nous seront précieuses. Mais là, déjà,  on se sent très soutenus » estime  André Leenardt  dont la vendange a été détruite à 80 %.  La  fameuse bouteille se vend 10€. L’étiquette qui représente dans le flou, un magistral glaçon dans un verre de vin est due à l’artiste Sabine Jeangeorges de Peyriac-de-Mer (Aude).

maisondesvinsdulanguedoc.com