FISE 2017

Les cadors mondiaux de la glisse urbaine devant 600 000 spectateurs

Il n’est pas nécessaire d’être un expert des vols planés, des loopings en BMX et des figures en trottinette volante pour participer à la vingtième édition du FISE, le festival international des sports-extrêmes (jusqu’au dimanche 28 mai au soir) On peut se contenter de s’asseoir sur les berges du Lez à Montpellier, de regarder et de vibrer. Depuis 9h00 du matin pour les premières qualifications jusqu’à la nuit tombée pour les finales. L’accès est totalement gratuit mais on doit s’inscrire sur internet pour obtenir un ticket d’entrée qui est exigé aux check-points du dispositif. Cette procédure a été mise en place pour de compréhensibles raisons de sécurité. Elle permettra aussi d’identifier, de compter et de mieux connaître les membres de la  communauté des amateurs de glisse urbaine qui accourent de toute la France et aussi du monde entier pour des centaines d’amateurs, venus chercher la « qualif » après des heures par jour à faire « du vélo » ou du roller sur tous les skate-parks du monde entier. Le soir venu, à Montpellier, les exploits sportifs laissent place à des concerts et à des soirées entre ados. « Ce qui est sympa dans le FISE, c’est qu’on retrouve des potes qu’on ne voit que dans ce type de rassemblement, ici à Montpellier ou bien en Angleterre ou en Croatie ? Du coup, en marge des compétitions on passe de furieux très bons moments » explique Jérémy, 21 ans, un rider de BMX Freestyle arrivé de Marseille pour bonifier  sa carrière de semi-pro. Il n’est pas le seul à partager l’esprit « tribu » du FISE, entre roller, skate, wakeboard, mountain-bike ou trottinette. L’Ascension à Montpellier est devenue  une délicieuse occasion de faire la fête pendant quatre soirées dans une ambiance d’acrobatie et de glisse urbaine, de bière et de tatouages.L’édition 2017 pourrait attirer plus de 600 000 personnes soit une jauge de 150 000 spectateurs par jour mais l’espace fermée de la vallée du Lez est très vaste (plusieurs hectares) et les pôles d’intérêt nombreux (six zones de compétition) avec  des stands, des bars, des boutiques.

BMX olympique, dans le sillon du ski acrobatique.

Les membres tribu de la glisse urbaine croisent les  doigts pour que le BMX freestyle soit reconnu comme discipline de démonstration aux JO de 2020. Pour y parvenir, les organisateurs du FISE principaux artisans de cette « nomination » s’appuient sur les membres de l’UIC (union internationale cycliste) très motivée pour cette entrée dans la lice olympique. D’ailleurs les observateurs du Comité international Olympique sont à Montpellier pour suivre en live la 20e édition du FISE. « Devenir discipline olympique, cela signifie structuration de ce sport dans le pays et création notamment d’un centre national d’entraînement avec un skate-park de haut niveau permanent. Montpellier semble d’ores et déjà la ville idéale pour cette implantation, vue l’historique que nous avons ici » explique Hervé André-Benoit, directeur-fondateur du FISE. Si les acrobates des petits vélos volants  se glissent sous la flamme c’est un courant d’air de jeunesse qui va souffler dans le monde olympique. La précédente révolution « culturelle » du mouvement olympique date des années 80 avec l’arrivée du ski acrobatique dans le cercle très fermé des disciplines choisies. C’était en 1988 en démonstration à Calgary. Quatre ans plus tard, c’était les premières vraies médailles en ski de bosses à Albertville. Depuis d’autres disciplines du ski se sont infiltrées. Pour plus de sensations et d’enthousiasme avec un très fort potentiel visuel pour les retransmissions. Tout le portrait des disciplines de la glisse urbaine !

Le FISE pratique.  Jusqu’au dimanche 28 mai. À partir de 11h00, en période de FISE, le quartier Richter et Hôtel de Ville est totalement saturé. Inutile d’essayer d’y accéder en voiture. Mieux vaut parier sur le tramway : station Port Marianne desservie par les lignes 1 et 3. Dans l’absolu, ligne 1 parking Odysseum ou ligne 3 station Boirargues ou Parc des expos. Des parkings gratuits à proximité. Pour réserver son ticket d’entrée zet pour le programme : www.fise.fr