Le site des 9 écluses de Fonséranes à Béziers a fait peau neuve.finis les nids de poule et l’anarchie. Photo ToPSud News.

Assurément, les neuf écluses de Fonséranes à Béziers (Hérault) n’ont pas connu une telle mise en scène depuis des décennies. Car ce samedi, 8 juillet,  c’est jour d’inauguration festive pour ce joyau du Canal du Midi, lui-même inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.  Les neuf écluses de Fonséranes, permettent, grâce à huit bassins successifs, à des centaines de   bateaux et autres péniches de  descendre, ou de monter de 21,50 mètres  en 312 mètres. La construction, à partir de 1670 sur les instruction de Pierre-Paul Riquet, tient de la performance technique. Après deux longues années de travaux de paysage et d’aménagement, c’est un nouvel écrin fabuleux qui est enfin offert aux visiteurs qui  viennent admirer le mouvement toujours recommencé des  bateaux et de leurs navigateurs d’entre les deux mers. Pour moderniser et rendre accueillant ce site remarquable l’agglomération de Béziers Méditerranée a réuni un tour de table à 11 M€ pour un résultat de niveau international avec notamment la mise en lumière signée par la Société Technilum pour ceux qui aiment le canal et les écluses ainsi revisités la nuit. « Nous n’avons pas touché l’édifice lui-même. Pas même une pierre et encore moins déplacé l’ascenseur à bateaux qui n’a jamais vraiment fonctionné mais qui est classé. Nous avons privilégié la circulation des visiteurs, à pied ou en vélo » explique Philippe Deliau le chef d’orchestre de cet aménagement paysagé parfaitement réussi avec des passerelles, l’agrandissement du coche d’eau, transformé en espace de réception touristique et en restaurant et sur l’accès facilité par une rampe de bois noyée dans la végétation. Pour fêter dignement cet avènement, les  organisateurs ont convié des troupes de musique, de théâtre de danse pour que la fête soit totale et continue, de dix heures à minuit ce qui laisse tout de même un peu de temps pour regarder passer les bateaux.  En ce jour de fête, tout est gratuite : le parking et le spectacle immersif qui permet de rentrer dans la vie de Pierre Paul Riquet.

Le conseil de TSN :  Faites en sorte d’être au bord du canal autour de 17h30 pour le passage des derniers bateaux et la mise en place de la fontaine des écluses lorsque les portes s’ouvrent. Et aussi un peu plus tard pour le coup d’œil la nuit. Pour l’enchantement des lumières, de l’eau et de la pleine lune.