les visiteurs de la grotte de Proumeyssac pédalent pour produire de l'électricité
Les vélos générateurs de la grotte de Proumeyssac sont pris d'assaut par les visiteurs
la grotte des Demoiselles met en scène sa propre histoire avec des vidéos projetées sur les parois. Guilhem de Grully déclenche à distance les clips historiques. Photo TopSud News. Droits réservés.

Des vélos générateurs pour éclairer la grotte : depuis quelques semaines les visiteurs de Proumeyssac (Dordogne) sont invités à pédaler pendant une dizaine de minutes pour générer du courant. Six vélos-générateurs sont installés dans le hall d’accueil. En attendant le départ des visites  guidées, les touristes peuvent donc faire un peu d’exercice. « Cette offre d’activité connait un très vif succès. Les personnes sont très volontaires pour pédaler pendant une dizaine de minutes  selon leur capacité physique. Cela leur permet de faire une courte période de sport avant de visiter la grotte et surtout cela les sensibilise à la bonne gestion de l’énergie » explique Alain Francès, le propriétaire de la grotte qui mise sur l’innovation. À allure normale, en dix ou quinze minutes les pédaleurs de Proumeyssac peuvent générer entre 40 et 50 watts.

Éclairer la grotte

« Cela permet de produire la moitié de la dépense d’électricité nécessaire pour éclairer la visite d’une quarantaine de personnes. C’est surtout symbolique. Les plus entraînés atteignent le résultat en quelques minutes » poursuit Alain Francès, également  président de L’ANECAT, l’association nationale des exploitants de cavités aménagées pour le tourisme. Les grottes de France, 107 recensées dont 74 adhérentes à l’ANECAT sont engagées dans un vaste plan de modernisation de l’éclairage de ces cavités très fréquentées par les estivants. « Les grottes ont aujourd’hui intégré de nouvelles scénographies avec des projections sur les parois, des animations, de la musique et surtout des projecteurs à leds. C’est une véritable métamorphose qui est en route » ajoute encore Alain Francès.

Les Leds de la grotte des Demoiselles

La vie des personnages-clefs des grottes est détaillée sur les parois pendant la visite commentée.

À la grotte des Demoiselles à Saint-Bauzille-de-Putois (Hérault) Guilhem de Grully, le propriétaire, a lui aussi fait basculer son établissement dans le monde des spectacles « sons et lumières » avec 300 projecteurs leds et des projections de vidéos sur les parois. « Nous sommes passés de l’ère des électriciens à celle des éclairagistes de spectacle. La scénographie est devenue prépondérante pour les habitués des grottes et cela permet de proposer des visites plus vivantes, plus intuitives et interactives. Et surtout les lampes à leds qui n’émettent pas d’ultraviolets, ne favorisent pas le développement des mousses et des algues qui sont la plaie des cavités » explique le propriétaire qui déclenche les vidéos et les éclairages depuis sa lampe torche en activant des cellules photo-sensibles disséminées entre les concrétions. Là encore il s’agit renouveler l’émerveillement des visiteurs dans des cavités immuables par essence même. Et surtout de raconter à travers des petites vidéos ou des animations la fabuleuse histoire de chacune des grottes.