Plusieurs milliers de personnes sont espérées ce week-end au premier festival Anymal organisé à La Grande Motte et au Zénith sud de Montpellier.  Ce premier évènement musical dédié à la cause animale est organisé par Rémi Gaillard, le trublion du web, défenseur autoproclamé mais  très actif des animaux. En novembre 2016, Rémi Gaillard  avait organisé une  expérience hors du commun. Il s’était enfermé dans une cage à chiens de la SPA de Montpellier à Villeneuve-lez-Maguelone (Hérault). Il avait ainsi  mobilisé l’attention du grand public et des réseaux sociaux. L’initiative avait généré des adoptions nombreuses  et surtout elle a avait permis  de générer des dons, plus de 200 000 € collectés auprès des internautes captivés par l’expérience.  Mais une polémique avait suivi avec la direction de la SPA sur la bonne utilisation de la coquette somme collectée.  L’artiste souhaitait que l’argent devait permettre d’ouvrir des espaces de liberté pour les chiens. La direction avait écarté la perspective de ce projet jugé impossible à mettre en œuvre. Cette fois-ci Rémi Gaillard  pilote seul l’opération mais il a obtenu l’appui  du staff du festival des Déferlantes d’Argelès-Sur-Mer (Pyrénées-Orientales) et l’engagement à ses côtés du chanteur Cali, de Tryo et d’autres chanteurs. « Tous ces artistes participent bénévolement à ce festival unique en son genre.  Nous espérons collecter beaucoup d’argent pour défendre des animaux » explique Rémi Gaillard. Anymal propose trois soirées les17, 18 et 19 novembre.  Les  17 et 19, la troupe de Gaillard investit la salle de spectacle du Pasino de La Grande Motte pour  deux soirées truffées de surprises comme on  peut s’ y attendre lorsque Rémi Gaillard  fait partie du casting. Le vendredi 17, projection de film.  Et le 19  novembre, Rémi Gaillard propose une soirée  d’humour. Le samedi soir, le 18, Anymal espère remplir le Zénith-sud de Montpellier avec notamment Cali et Tryo sur scène plus Demi-Portion.  Avec les animaux comme leitmotiv.